Blog Digitalis

La transformation digitale, considérée comme un des aspects de la digitalisation est un des buzzwords de ces dernières années, notamment dans le monde des entreprises. Quelle est la définition de la transformation digitale et que met-on derrière cette expression ? Selon Wikipedia, La transformation digitale désigne les changements associés à l’intégration de la technologie digitale dans tous les aspects de la société humaine. Mais si nous allons dans le détail, que retient-on de cette expression tendance ? Quelle est la définition plus générale de la digitalisation ? Quelle est l’histoire de la transformation digitale ? Des exemples d’entreprises ayant mis en place une transformation digitale ? Toutes les réponses à ces questions !

Définition de la digitalisation

La digitalisation est l’intégration des technologies numériques dans les processus commerciaux/sociaux, dans le but de les améliorer.

La digitalisation est transformatrice. Elle change la façon dont les sociétés interagissent avec leurs clients et souvent leurs sources de revenus.

Pour définir clairement la digitalisation, nous devons d’abord examiner la numérisation. Certains confondent les deux concepts, leur donnant un sens similaire. Les deux sont cependant assez différents.

La numérisation est le processus de transformation des données physiques en données numériques. Scanner un rapport en est un excellent exemple.

 

Les théories de l'économie numérique

▪ Loi de la longue traine
▪ Loi de Metcalfe ou l’effet réseau
▪ Conjecture de Moore ou Loi de Moore
▪ Loi des médias participatifs ou loi des 1/10/89
▪ L’effet du petit monde

Les modèles économiques numériques

▪ Les plateformes multi faces
▪ Premières doses gratuites ou Freemium
▪ Modèle du lead time
▪ Pen innovation
▪ Inapp Purchase
▪ E-commerce par abonnement

Trois questions à se poser dans l'élaboration d'un modèle économique

▪ Comment se positionner dans la filière?
▪ Comment créer de la valeur?
▪ Comment capter de la valeur?

Comment modifier un modèle économique ?

On pourrait penser une fois ficelé le modèle économique devient immuable. Mais il n’en
est rien. Le modèle économique est par essence dynamique.
Pour le modifier, on utilise une démarche en trois grandes phases:

  • Phase1: L’optimisation de l’existant et l’exploitation des moindres jugement de valeur
  • Phase 2: La création d’un modèle économique subsidiaire ou secondaire
  • Phase 3: Le choix d’axe de développement pertinent

PHASE 1

Pour se faire, il va falloir caractériser sa position systématique dans l’industrie, en effet, tous
les secteurs ne sont pas attractifs; il faut donc raisonner dans la globalité de l’écosystème.
Il faut optimiser sa stratégie d’externalisation en cernant les activités successives générant
de la valeur en fonction de la technologie et de leur importance stratégique. En effet, il
est possible de changer la manière de faire habituelle une nouvelle technologie peut
ainsi permettre de supprimer des coûts ou d’améliorer les performances de votre produit
à celle de la concurrence.

PHASE 2

Une entreprise n’est pas censé avoir un seul modèle économique. Il est en effet possible d’avoir
plusieurs modèles économiques. On parlera de modèle économique principal et modèle économique
subsidiaire.
Le modèle économique principal c’est la manière de gagner l’argent de base tandis que le modèle
économique subsidiaire c’est un autre moyen de gagner de l’argent en dehors du modèle
économique principal

PHASE 3

PROCEDURE DE DIGITALISATION DU RECUEIL D’INFORMATIONS